Offres de formation

Le Gouvernement du Cameroun à travers le DSCE entend mettre un accent sur la formation du capital humain, notamment à travers une formation professionnelle reposant sur un dispositif modernisé et considérablement renforcé ; dans le but de dispenser aux élèves issus des cycles d’enseignement fondamentaux et secondaires un paquet solide de connaissances axées sur la maîtrise des savoir-faire requis sur le marché de l’emploi et préparant les bénéficiaires à la création d’emplois.

Leader au Cameroun des institutions de formations techniques et professionnelles dans le secteur de la forêt et du bois, l’ENEF forme ainsi depuis près de sept décennies plus d’une centaine d’agents et de cadres forestiers tant dans le civil que le privé.

Elle offre de manière générale des enseignements fondamentaux et transversaux pour tous les cycles. Sur un séquençage semestriel subdivisé en quatre périodes s’étalant de Septembre à juillet de chaque année.

Les unités d’enseignement fondamentales, au nombre de neuf, comprennent :

  • La foresterie de base
  • Les inventaires forestiers et Exploitation Forestière à Impact Réduit
  • L’identification des arbres forestiers
  • La prise en main des notions de Géomatique
  • L’apprentissage du processus de renouvellement de la ressource forestière
  • Droit et environnement
  • La Gouvernance forestière
  • La connaissance de la faune terrestre et Aquatique
  • La transformation et technologie du bois

Quant aux unités d’enseignements transversales, elles sont au nombre de trois. Il s’agit :

  • Des Sciences de base
  • De la communication et de l’Entreprenariat
  • Du Sport et de la Formation paramilitaire

De manière succincte, l’ENEF propose des formations initiales techniques, des formations de spécialisation, et des formations initiales supérieures; auxquelles s’ajoutent des formations continues.

L’ENEF dispose à travers de nombreux partenaires, des infrastructures et du matériel d’appui pédagogique qui lui permettent non seulement de renforcer les connaissances pratiques transmises à ses apprenants, mais aussi de recycler les méthodes d’enseignements et les connaissances de ces formateurs.

Son plan quinquennal de développement stratégique mis en œuvre depuis mars 2015, précise la nouvelle vision de l’ENEF qui est de mettre à la disposition de l’administration, des partenaires au développement, des structures privées, un personnel hautement qualifié et compétitif capable de satisfaire leurs besoins en ressources humaines. Tout ceci à travers les révisions des programmes de formation qui prennent en compte les concepts de développement durable, l’amélioration du plateau technique, la promotion de la recherche et la quête de la performance.

Ainsi, avec une vision qui repose sur l’atteinte de l’émergence à l’horizon 2035, l’Ecole Nationale des Eaux et Forêts cherche en permanence à s’élever au rang d’école de référence soucieuse de mettre sur le marché de l’emploi, des élites forestières, créatives, compétitives et capables de s’ouvrir à l’innovation scientifique et technique.

L’opportunité est donc ainsi donnée à tous les africains sans distinction de sexe ni d’âge désirant travailler dans le domaine de la Forêt- Bois.

CYCLES DE FORMATION

L’offre de formation proposée a été conçue dans le but de mettre un point d’honneur sur les métiers compatibles avec les exigences de l’économie verte. L’ENEF offre ainsi  trois cycles de formation :

  • Agent Technique des Eaux et Forêts (ATEF)

Informations générales : Cycle C. Diplôme requis : BEPC. Durée : 2 ans.

Options : Prospection (Spécialiste en identification et reconnaissance des essences forestières) ou pépinière (Spécialiste en production des plants).

Débouchés  de carrière : Peut-être recruter au MINFOF (Ministère des Forêts et de la Faune) ou au Ministère de l’Environnement, de la protection de la Nature et du développement Durable(MINEPDED) où dans un Ministère à la suite d’un concours d’intégration.

Il peut également exercer en tant qu’agent civil dans le secteur privé pour le compte de propriétaires, de coopératives, de groupements forestiers ou d’associations diverses. Chaque année, l’ENEF forme une centaine d’agents.

Évolution professionnelle de l’Agent Techniques des Eaux et Forêts : Après 5 ans d’ancienneté dans le secteur public, l’Agent Technique des Eaux et Forêts peut accéder au grade de technicien des Eaux et Forêts (TEF) à la suite d’une autorisation de mise en stage, lui permettant de concourir à l’ENEF pour ce grade ou par le biais d’un concours professionnel organisé par la Fonction Publique.

  • Technicien des Eaux et Forêts (TEF, Probatoire+2)

Informations générales : Cycle B1, diplôme requis: Probatoire. Durée : 2 ans.

Options : Cartographie et sylviculture

Débouchés de carrière : Le TEF, option cartographie, a pour mission la numérisation de cartes existantes ou l’actualisation des données de gestion (peuplements, desserte…). Quant au TEF spécialisé en sylviculture, l’essentiel de son rôle a trait à la production et suivi des peuplements forestiers.

Chaque année, l’ENEF en forme environ deux cents.

Un TEF recruté au MINFOF ou MINEPDED à la suite d’un concours d’intégration, peut travailler pour des particuliers et structures privées (coopératives, de Groupements d’Intérêts Communautaires, des associations diverses ou des ONG liés aux activités de développement durable). Il s’agira surtout de collaborer à l’établissement de la cartographie d’un lieu ou un environnement précis ou d’accompagner des structures privées dans la mise en place de projets sylvicoles.

Évolution professionnelle du Technicien des Eaux et Forêts. Après au moins 5 ans d’ancienneté dans la Fonction Publique, le TEF peut accéder au grade de Technicien Supérieur des Eaux et Forêts (TSEF). À  la suite d’une autorisation de mise en stage, il concourra à l’ENEF pour ce grade ou par le biais d’un concours professionnel organisé par la Fonction Publique. Mais pour ceux recrutés dans le secteur privé ; la présentation au concours donnant accès au grade supérieur, peut être faite l’année après sa promotion.

  • Technicien supérieur des Eaux et Forêts (TSEF, Equivalent diplôme de sortie BAC plus 2)

Informations générales : Cycle B2. Diplôme : Baccalauréat. Durée : 2 ans.

Options : Aménagement, évaluation des ressources forestières, transformation du bois et cartographie.

Débouchés de carrière : Cartographe et aménagiste

Spécialiste en gestion durable des ressources forestières et environnementales, en transformation du bois (valorisation artisanale et industrielle du bois.). Il/elle pourra ester dans les organismes publics par voie de concours ou travailler dans les organes privés comme ceux répertoriées pour les Agents Techniques des Eaux et Forêts et Techniciens des Eaux et Forêts.